CQPM Chaudronnier d'Atelier

MQ N°1990 01 60 0059

Compétence Visée

Dans le respect des procédures et des règles de prévention de sécurité, d’hygiène et de santé, le chaudronnier d’atelier est susceptible d’intervenir dans la réalisation de sous-ensembles de chaudronnerie, sur des pièces unitaires ou de petites séries, et généralement de moyenne épaisseur. Son activité est principalement située en atelier de fabrication.
Il(elle) travaille sous la responsabilité d’un technicien ou d’un supérieur, à partir de dossiers techniques, d’instructions de travail et/ou modes opératoires.

Le chaudronnier d’atelier est susceptible de fabriquer à l’unité ou en petite séries, des pièces primaires et des sous-ensembles chaudronnés en tôle métallique de moyenne épaisseur pour une grande variété de domaines d’application, comme par exemple

  • Cuves ou silos pour stockage de liquides industriels, agroalimentaires ou pharmaceutiques ou pour réserve incendie ;
  • Trémies de répartition ou de stockage intermédiaires ;
  • Bennes (bennes à béton, bennes basculantes, caisses métalliques gerbables et autres bennes mobiles ou sur châssis) ;
  • Coffrages ou tubes métalliques ;
  • Structures, supports ou autres éléments mécano soudés ou assemblés.

Généralement placé sous la responsabilité d’un technicien ou d’un supérieur, cela lui demande de travailler :

  • Dans le respect des procédures et des règles de sécurité, à partir de dossiers techniques, en respectant des instructions de travail et / ou des modes opératoires ;
  • En mettant en oeuvre des savoir-faire techniques, des méthodologies et des gestuels spécifiques avec des équipements d’un atelier de chaudronnerie, comme par exemple : cisailles, plieuses, rouleuses, moyens de soudage ou de découpe...

Les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemples non exhaustifs sur :

  • La réalisation de pièces primaires (débits, mise en forme) ;
  • L’assemblage de sous-ensembles ou ensembles chaudronnés avec structures ;
  • Le contrôle de fabrications de pièces, ensembles ou sous-ensembles, chaudronnés. 

 

Le titulaire de la qualification doit être capable de :
1) Préparer la fabrication de pièces primaires avant mise en forme
2) Réaliser des débits de pièces primaires
3) Conformer des éléments primaires
4) Assembler par pointage (ou petits cordons) un sous-ensemble chaudronné
5) Contrôler la conformité d'un sous-ensemble chaudronné
6) Assurer la maintenance de 1er niveau des équipements mis en oeuvre
7) Rendre compte (état d'avancement, problèmes rencontrés, ...) aux services et/ou aux personnes concernées, oralement ou par écrit

Démarche pédagogique

Méthode pédagogique interactive, basée sur les échanges entre les apprenants et les formateurs consultants, issus de l’industrie.

Alternance de phases théoriques et pratiques.

Remise au participant d’une documentation reprenant les points essentiels de la formation.

Accompagnement par les formateurs-consultants des participants dans leur préparation aux épreuves (audit au poste)

Validation

Ce CQPM est de catégorie A

Modalités

50 jours de formation en alternance de septembre à août - Possibilité d’ouverture de session en cours d’année

8h - 12h et 13h - 16h / AFPI Savoie ou site Client

Contact

Pauline NOIRAY - 04 79 65 16 23 - p.noiray@formation-industries-savoie.fr

Newsletter
Pour rester informés des évènements et formations du pôle.